Décret n° 2017-682 du 28 avril 2017 relatif à la coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le virus de l’immunodéficience humaine 

Ce décret modifie les modalités relatives à la compétence territoriale et au fonctionnement des comités de coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le virus de l’immunodéficience humaine (COREVIH). 

Le Comité de coordination de la lutte contre les IST et le VIH est une organisation territoriale de référence pour l’ensemble des acteurs qui concourent d’une part à la prise en charge médicale, psychologique et sociale des patients vivant avec le VIH et d’autre part à la lutte contre les IST dans une approche de santé sexuelle.

Le Comité de coordination de la lutte contre les IST et le VIH de NORMANDIE est constitué de 80 membres dont 40 titulaires et 40 suppléants. Tous sont nommés par le Directeur de l’Agence Régionale de Santé  pour une durée de 4 ans.

Parmi les 40 membres titulaires, 10 sont élus afin de composer le bureau du Comité.