Créé en 2007, le COREVIH constitue une instance de démocratie sanitaire qui tend à faciliter la prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH. Cette instance contribue à l’équité et à l’accessibilité des soins sur tout le territoire afin de rapprocher les domaines de la prévention, du dépistage, du soin, de la recherche clinique et de favoriser l’implication des malades et usagers du système de santé.

En 2017, le COREVIH devient un comité de coordination de la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le virus de l’immunodéficience humaine. Au nombre de 21 (métropole et territoires ultramarins) , ils sont créés dans chaque zone géographique, infrarégionale, régionale définie par un arrêté du directeur général de l’agence régionale de santé.

Vous trouverez dans cette rubrique outre les textes réglementaires, le fonctionnement, l’organisation  et les missions d’un COREVIH.