Le nombre de découvertes de séropositivité VIH avait été estimé à environ 6 000 en 2016, soit une diminution de 5% par rapport à 2013. Ce nombre n’a pas encore pu être estimé pour l’année 2017, à partir de l’ensemble des déclarations obligatoires reçues à ce jour (estimation qui prend en compte l’exhaustivité de la déclaration obligatoire, les données manquantes et les délais de déclaration), notamment en raison d’une augmentation du nombre de données manquantes.

Il est néanmoins possible de décrire les caractéristiques des personnes ayant découvert leur séropositivité entre janvier 2017 et septembre 2018 sur la base des données brutes.

Bulletin VIH IST 2017