Le dispositif “Au Labo Sans Ordo”, expérimenté à Paris et dans le département des Alpes-Maritimes depuis 2019, va être généralisé sur l’ensemble du territoire début 2022, et s’ajoutera donc à l’offre de dépistage déjà existante (CeGIDD, TROD, autotest,…)

Toute personne pourra ainsi bénéficier d’un test de dépistage du VIH sans avance de frais dans les laboratoires d’analyse médicale.

Consulter les résultats de l’expérimentation (BEH 1er décembre 2020, Santé Publique France)

La généralisation de l’expérimentation de dépistage du VIH en laboratoire de biologie
médicale, sans ordonnance et sans avance de frais dite « Au Labo Sans Ordo » (ALSO) (Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2022 -p.21)